L’information est verrouillée. Il s’agit de l’arrivée hier au Sénégal, discrètement, de 150 éléments de la garde présidentielle gambienne. Selon le journal Libération, le groupe dirigé par le Major Ousman Bah doit subir une formation dans notre pays et bénéficier de l’expertise avérée de nos Forces de défense et de sécurité en la matière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here