Me Ousmane Seye a parlé d' »une mafia » dans l’octroi des grâces présidentielles. « Je l’ai dit, il faut le reconnaître, il n’y a pas de transparence dans çà. J’ai toujours dit qu’il y a des détenus qui ont bénéficié d’une grâce alors qu’ils n’ont pas remplis les conditions requises ».

L’avocat « exige » que les responsables dans cette rocambolesque affaire soient punis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here