Aïdel-Fitr : Ce qu’il faut retenir des vœux aux sénégalais du président Macky Sall.

0
98

La pandémie du coronavirus avec son corollaire de mesures barrière, a contraint le Chef de l’État à ne pas participer à la prière de clôture du mois sacré du Ramadan, ce dimanche. Mais, le président Macky Sall a prononcé, cet après-midi, ses traditionnels vœux de l’Aïd el-Fitr.

Comme cela semble devenir une habitude, il s’est exprimé, depuis le palais présidentiel. Le président de la République a rappelé que la fête de Korité se passe dans un contexte singulier de pandémie du nouveau coronavirus. « Ce qui fait que nous n’avons pas eu la liberté de pratiquer notre religion comme de coutume », se désole le président Sall.

Le Chef de l’Etat a dit ses vœux de santé pour l’ensemble de ses concitoyens. Il a aussi rendu hommage aux chefs religieux et adressé un message de réconfort à l’ensemble de la communauté encore sous le choc de la crise sanitaire.

Le Président a, par ailleurs, martelé dans son discours de Korité son intention de « poursuivre le combat pour vaincre la maladie ». « Nous avons fait de gros efforts. Je voudrais saluer les efforts de toute la communauté nationale », remercie le président sénégalais.

Le Président s’est montré déterminé à freiner la propagation de la maladie. « J’ai espoir qu’avec ces efforts en continu, d’ici quelques moments, nous allons revenir petit à petit à la vie normale », a-t-il souhaité.

Macky Sall a rappelé aux sénégalais les règles à respecter dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Il demande ainsi à tous de « rester vigilants », de « continuer à adopter les gestes barrière ».

Le président Sall a enfin prié pour que « Dieu nous aide à vaincre définitivement la pandémie qu’est la Covid-19, pour que d’ici la Tabaski, nous puissions revenir à une vie meilleure ».