Les réactions des hommes politiques, qui se sont sentis concernés pas l’appel du procureur, à propos de l’enquête sur le supposé scandale Petro-Tim, continuent de tomber. Après Ousmane Sonko, qui a annoncé sur sa page Facebook qu’il se mettait à la totale disposition des enquêteurs de la Division des investigations criminelles pour apporter des preuves sur la question, c’est le leader de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail Abdoul Mbaye qui lui emboîte le pas.

L’ancien Premier ministre annonce qu’il va saisir par écrit la DIC, dès demain jeudi, pour obtenir un rendez-vous et aller déposer les documents à sa disposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here