Le gouverneur de Dakar Al Hassane Sall assure que l’administration est prête à accompagner le 140e anniversaire de l’Appel de Seydina Limamou Laye, affirmant que « des réponses positives » ont été apportées aux requêtes du comité d’organisation de cette manifestation annuelle dont l’édition 2020 se tiendra les 25 et 26 mars.

« Nous avons passé en revue l’ensemble des sollicitations exprimées par le comité d’organisation, et avons apporté des réponses positives par rapport aux différentes requêtes », a-t-il déclaré.

Le gouverneur de Dakar s’entretenait avec des journalistes, mardi, à la fin d’un comité régional de développement (CRD) sur l’état d’avancement des préparatifs de l’Appel de Seydina Limamou Laye.

La rencontre s’est tenue à la salle de réunion de la gouvernance de Dakar, en présence de Seydina Issa Thiaw Laye, fils du Khalife des layènes et de tous les services concernés par l’organisation de cet évènement religieux.

« Notre vœu est qu’il n’y ait aucun manquement à cet évènement. Côté administration, tous les dispositifs seront pris selon votre volonté pour qu’au final vous sachiez qu’elle était à vos côtés dans l’organisation », a dit le gouverneur de Dakar.

Selon lui, les réponses apportées aux requêtes présentées en matière de couverture sécuritaire, sanitaire, d’approvisionnement en eau, en électricité, et d’assainissement, de même que dans le domaine des aménagements avec la réalisation de voiries et de parkings, « ont trouvé un écho extrêmement positif du côté des organisateurs qui ont fait part de leur satisfaction ».

La sensibilisation sera de mise, selon le gouverneur de Dakar, concernant le volet sanitaire, eu égard au « contexte actuel » marqué notamment par l’épidémie de coronavirus.

Suite à une requête du comité d’organisation, une commission dirigée par le préfet de Dakar, en relation avec l’Agence des travaux et de gestion des routes (AGEROUTE), les forces de sécurité et de défense, notamment la gendarmerie et la police, va travailler à améliorer la circulation sur l’axe VDN-Camberène, pour éviter les embouteillages et permettre la fluidité de la circulation, a indiqué Al Hassane Sall.

« On va ouvrir des axes là où les travaux n’ont pas encore démarré pour une fluidité de la circulation et pour que dans un future proche, les travaux engagés puissent se poursuivre », a-t-il précisé.

Pour le vice-président du comité d’organisation Daouda Mbaye, « l’ensemble des préoccupations » exprimées par les organisateurs sont en voie de trouver des solutions.

Il a toutefois signalé « quelques problèmes », liés à la mobilité et aux travaux sur l’autopont sur la route de l’aéroport de Yoff et sur l’axe d’entrée et de sortie du village de Camberène.

Ces travaux « constituent un goulot d’étranglement par rapport à la circulation des personnes et relativement à l’Appel, cela sera un gros problème si une solution n’est pas trouvée. Une commission sera mise en place et nous verrons », a ajouté M. Mbaye.

Du point de vue du comité d’organisation, il est important d’ouvrir l’axe VDN-Malika pour une meilleure circulation des pèlerins, a-t-il poursuivi, avant d’insister sur le volet assainissement, surtout au niveau de l’avenue Seydina Issa Laye, en face du domicile de l’imam.

Le 140e anniversaire de l’Appel de Seydina Limamou Laye, prévu les 25 et 26 mars prochains, se tiendra à Camberène, Yoff et Ngor, trois des lieux symboliques de la communauté layène, à Dakar.