Autoroute à péage : Macky agacé par la lenteur…

0
132

Selon L’Observateur, le chef de l’État serait lassé par la lenteur des pourparlers, au motif que Senac, propriété d’Eiffage, fait le dos rond et use du dilatoire.

Ce qui a suscité la colère du Président Sall au dernier Conseil des ministres. Lors de cette réunion hebdomadaire, il a dénoncé le manque de volonté des mandants de l’État et les «déclarations méprisantes» de Senac qui semble avancer dans ce dossier selon son rythme et son bon vouloir.

«Je ne comprends pas pourquoi vous ne ne réglez pas cette affaire», s’est emporté le Président. «Je vous ai plusieurs fois relancé sur ce dossier, mais je vois que les choses sont restées en l’état», s’agace à nouveau Macky Sall.

À rappeler que la tension est déjà montée, récemment, à Dakar. En janvier dernier, des propos attribués à Xavier Idier, émettant de fortes réserves sur l’opportunité d’une renégociation, avaient indigné le Forum civil et le secteur privé local.