Quatre membres des Imbonerakure, la ligue des jeunes du parti au pouvoir, qualifiée de milice par l’ONU, ont été condamnés mardi à la prison à perpétuité pour l’assassinat d’un opposant en août, a-t-on appris mercredi de sources judiciaires.

Cette condamnation, un rare exemple de justice rendue pour les exactions commises par les forces affiliées au régime burundais, a été prononcée par un tribunal à Muyinga, dans l’est de ce pays en crise depuis l’annonce en avril 2015 de la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat controversé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here