Après six ans à la tête du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Tall a été remplacée, avant-hier, par décret présidentiel, par Aminata Touré. Une occasion saisie par Source A pour faire irruption dans l’Institution afin de fouiller la gestion de l’ancienne mairesse de Diourbel.

Mais, son verdict est effarant : “Neveux, nièces, amis et voisins embauchés à ne rien faire, plusieurs dizaines de conseillers spéciaux, des chargés de mission à la pelle, huit véhicules de fonction pour la désormais ex-présidente…”. Bref, le Cese était une sorte de crèche où régnait une véritable bamboula.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here