Le député Cheikh Tidiane Gadio devient le 3ème vice-président de l’Assemblée nationale en remplacement d’Abdou Mbow. Lui, qui faisait partie du groupe parlementaire de l’opposition, revient sa présente situation, à l’occasion de l’installation du nouveau bureau de l’assemblée nationale effectuée lors de la première session ordinaire de l’année 2019-20.

Gadio remplace Abdou Mbow

Les vices présidents et secrétaires élus de l’Assemblée sont désormais connus. Cheikh Tidiane Gadio vient de faire son entrée dans le bureau. Il est le 3ème vice-président de l’Assemblée. Interrogé au sortir de la plénière de l’Assemblée ce mardi, M. Gadio revient sur sa nomination et ne nourrit aucun « regret » quant à son changement de position.

« Je suis toujours sur mes principes »

« Je ne regrette pas d’avoir quitté l’opposition. La politique, c’est des situations. Je suis dans une alliance avec le président Macky Sall. Il ne m’a pas demandé de lâcher mes principes pour le rejoindre pour ceux qui évoquaient la transhumance. Je remercie Dieu. J’ai pas besoin de la politique pour survivre. Je dispose des compétences notoires pour pouvoir servir mon pays sans passer par la politique. Donc, je n’ai changé de position sous aucun prétexte. Je reste sur mes principes. J’oeuvre tous les jours pour l’union et le développement de toutes les nations d’Afrique et  en particulier travailler pour mon peuple », a laissé entendre M. Gadio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here