« Depuis quelque temps, le Ministre de l’ Agriculture et de l’Equipement Rural, le Docteur Moussa Baldé essuie des attaques sournoises« , selon Youssoupha Niang. Le responsable apériste de la Patte d’Oie dit regretter ces tirs à l’encontre du ministre de l’agriculture et appelle à plus de responsabilité.

Chantages…

« Des soi-disant acteurs, voire connaisseurs de ce secteur clef de notre économie s’agitent pour exercer leur chantage sur le Ministre et ses services. Au sujet de la campagne de commercialisation des arachides, ils vont jusqu’à avancer des chiffres qu’ ils ne maîtrisent nullement pas. Leur modus operandi est bien connu : semer les graines du doute pour troubler la conscience du gouvernement« , des chantages qui, selon Youssoupha Niang, ne passeront pas.

« 400 Milles tonnes exportées…«

Pour l’apériste de la Patte d’Oie, « la campagne de commercialisation des arachides bat son plein et ce, depuis le 03 Décembre 2019. Cette année, on a obtenu des chiffres records. La preuve, le 31 janvier dernier, ce qu’on a eu comme collecte dépasse de loin les chiffres notés les années précédentes. Les semenciers, les huiliers, les exportateurs ont collecté, à ce jour, plus de 500 mille tonnes. Les 400 Mille tonnes sont, ainsi, exportées et l’ État a injecté plus de 100 Milliards dans le monde rural et cela en dit long sur sa ferme volonté à soutenir davantage les acteurs de ce secteur de grande importance« .

Les fonds…

» Dieu merci! Le gouvernement a fait de gros efforts pour désamorcer les ‘bombes COPEOL et WAO’. Ainsi, COPOEL vient de rentrer dans ses fonds en recevant 2,5 Milliards F CFA de l’Etat tandis que WAO a eu son dû d’un montant évalué à 1 Milliards 400 Millions F CFA. Le Professeur Baldé est en train d’ imprimer , incontestablement,ses marques au niveau de son département ministériel. N’ en déplaise à ses contempteurs! « , conclut M. Niang