Corruption présumée à la Daf : Les auditions ont démarré

0
165

Du nouveau dans l’affaire de la corruption supposée à la Direction de l’automatisation des fichiers (DAF) du ministère de l’Intérieur pour la confection de deux cartes d’identité, pour le Sénégalo-Suisse Aiman Steiner et sa sœur, contre le paiement de la somme d’un million de Fcfa à des rabatteurs dont certains se trouvent à Madrid.

Selon Libération, la Division des investigations criminelles (Dic), qui a ouvert une enquête pour tirer cette affaire au clair, a commencé les auditions. Pour rappel, il y avait deux vidéos dans lesquelles Aiman Steiner détaillait le mode opératoire des agents de la DAF pour lui soutirer, depuis l’Espagne où il réside, indument de l’argent.