Astou Traoré, c’est le bon vin, elle se bonifie avec le temps. Une véritable leçon d’hygiène de vie. A 38 ans, Astou Traoré continue de faire des exploits. Actuellement au Caire où elle dispute la coupe d’Afrique des clubs champions, la native de Mbour rend de bonnes copies. Encore plus adroite et déterminée à remporter ce titre qui lui manque. Elle est à un pas…

Soulever une coupe d’Afrique des clubs champions, c’est le seul titre manquant au niveau continental dans le riche palmarès de la lionne. D’ailleurs c’est sa première motivation de rallier le club angolais Interclub de Luanda qui est actuellement qualifié pour les demi-finales. Interclub s’est défait aujourd’hui de FAP de Cameroun (81-43). Une large victoire de 36 points d’écart et la lionne enregistre à son compteur 28 points, 9 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions en 31 minutes et 23 secondes disputées. C’est la meilleure performance du match !  Elle est la meilleure marqueuse de l’équipe avec une moyenne de 19,8 par match.

Elle continue ainsi sa belle prestation en phase de groupes avec une bonne entrée en lice (27 points, 9 rebonds et 2 passes décisives). La meilleure marqueuse de l’histoire de l’Afrobasket (830 points) reste toujours une gâchette et s’est fait un nom dans cette compétition.

A noter qu’il s’agit de la 25e édition du Fiba Africa Women’s championship (Coupe d’Afrique féminine des clubs champions organisé par la FIBA). Elle se déroule à Heliopolis en Egypte. Interclub de Luanda (Angola) est le recordman de cette compétition avec 5 finales remportées. Elle a disputé 8 finales au coures des 9 dernières années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here