Suite à la réserve du Sénégal concernant la supposée fraude sur l’âge des Guinéens, la Caf vient d’officialiser la disqualification du Sily cadet à la prochaine Coupe du Monde de football. Le Sénégal le remplace donc et prendra part au mondial prévu en septembre prochain.

le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football a recommandé la disqualification de l’équipe U17 de la Guinée, finaliste, pour fraude sur l’identité de deux de ses joueurs alignés durant l’épreuve. « Oui, nous avons appris que fort des preuves fournies par le Japon, le jury disciplinaire de la CAF a conforté la FSF et a demandé au Comité local d’organisation de la CAN U17 de refaire le classement du groupe avec une disqualification de la Guinée ».

La Guinée aurait par ailleurs interjeté appel de cette décision. Pour rappel, le Sénégal avait déposé une réserve après s’être rendu compte que deux joueurs du Syli cadets, Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keita, avaient visiblement joué la « Dream Cup » au Japon en 2017 avec des documents d’identité différents de ceux employés lors de l’édition 2019 de la CAN U17.

Mais selon un communiqué de la Caf, la Guinée est disqualifiée pour le prochain mondial. A la suite de cette décision, le Sénégal ayant fini 5e lors de la dernière Coupe d’Afrique 2019 en Tanzanie, remplacera la Guinée pour la prochaine édition prévue au Pérou en septembre prochain. Les Lionceaux avaient perdu deux matches (contre la Guinée et le Cameroun) et ont fait un match nul face au Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here