Covid-19 : Dakar et Bissau se rejettent un cadavre

0
91

Un cadavre a été découvert, samedi dernier, en Guinée-Bissau, non loin de la frontière avec le Sénégal.

D’après Walf Quotidien, la veille, le défunt Saucoung Dramé, suspecté mort de coronavirus, avait quitté son village Saré Koubé dans la région de Kolda pour vendre sa récolte. Mais, sur le chemin du retour, il s’écroule et meurt.

Après le constat de son décès, les militaires bissau-guinéens ont voulu rapatrier la dépouille au Sénégal pour y être enterré de peur de transmission de coronavirus. Ce que les autorités locales sénégalaises ont catégoriquement refusé pour les mêmes raisons évoquées par Bissau.

Chaque camp craignant que le défunt soit mort de coronavirus, la victime fut finalement inhumée dans la forêt bissau-uinéenne, exactement là où il est décédé. La famille du défunt réclame un enquête.