Amath Dansoko n’est plus. L’acteur politique, ancien responsable du PIT a tiré sa révérence ce vendredi 23 août 2019. Sa mort, comme celle des grands hommes qui ont marqué leur temps, dans la défense des intérêts de leur peuple, foudroie plus d’un laissant derrière l’amertume et une profonde tristesse.

Ainsi, lorsque que de tels hommes disparaissent, ceux qui les ont connu ou côtoyé s’adonnent à cet triste exercice de remémoration pour trouver au fond de leur cœur le souvenir de ces quelques moments passés ensemble. Abdoul Mbaye le fait bien ici, à cet effet.

« J’apprends la disparition ce jour de Amath Dansokho. Sans l’avoir bien connu, je me souviendrais longtemps de mon voisin à la table du Conseil des ministres. Ses prises de parole étaient celles d’un sage qui manifestement aimait son pays et recherchait le meilleur pour ses compatriotes. Paix à son âme. Puisse Dieu lui ouvrir les portes du Paradis » dit-il .