Dialogue – Sonko ne participera pas : « Le Sénégal est-il en situation de catastrophe pour éprouver le besoin d’ameuter toute la nation autour d’un supposé dialogue national ?»

0
215

Pastef / Les patriotes ne participera pas au dialogue national dont le lancement a eu lieu hier au Palais et qui devrait être repris dans 15 jours.
C’est ce qu’a annoncé en tout cas son leader, l’ancien candidat à la Présidentielle Ousmane Sonko qui l’a assimilé « à une mise en scène, rocambolesque ».
« Nous proposons au peuple de dialoguer avec lui parce que le véritable dialogue doit se faire avec le peuple qui souffre de l’incompétence, du manque de patriotisme, d’intégrité d’une élite politique », a-t-il laissé entendre.
Pour Sonko, les sénégalais ne se posent pas la bonne question sur ce dialogue engagé, alors que le Sénégal reste malgré une élection annoncée comme risquée, un pays stable.
« Ce que nous avons jusqu’à présent nous en tirons un certain nombre d’aveu d’échec des instigateurs de ce cirque national. Parce qu’ils nous semble que les sénégalais ne se posent pas la bonne question. Où est ce qu’on a jamais vu dans le monde, un Président qui prétend avoir été élu avec 58% des voix, se retrouver le lendemain à convoquer un dialogue qui prend les tournures d’une conférence nationale ? Le Sénégal est-il en guerre ou en situation de catastrophe ou en crise pour éprouver le besoin d’ameuter toute la nation autour d’un supposé dialogue national ? »
Selon le leader de Pastef, Macky Sall devrait s’adresser aux Sénégalais pour dire quel danger guette le Sénégal pour convoquer ce dialogue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here