Membre du Comité directeur du Pds, Doudou Wade s’est prononcé sur la situation qui prévaut présentement au sein de la formation politique de Me Abdoulaye Wade. A travers une déclaration dont Seneweb a reçu copie, l’ancien président du groupe parlementaire « Liberté et démocratie » a reconnu que « c’est extrêmement difficile de gérer des gens qui pensent au pouvoir, qui perdent le pouvoir et qui veulent se battre pour reconquérir le pouvoir. Ce n’est pas donné à n’importe qui. C’est très difficile et c’est très compliqué ».

Toutefois, Doudou Wade, qui rappelle que l’ambition du Pds est connue de tous ses membres, dit apprécier « très positivement » les remaniements apportées par Me Abdoulaye Wade.

« Nous avons perdu le pouvoir et nous sommes dans l’opposition. Nous avons participé aux Législatives de 2012 et nous nous sommes placés deuxièmes du point de vue parlementaire. Nous avons eu un groupe parlementaire qui a eu ses difficultés, des difficultés géographiques, des difficultés d’opposition », a en effet fait comprendre le membre du nouveau Sen, insistant dans la foulée que l’aspiration de son parti n’est pas d’être deuxième.

« Nous n’allons pas à la coupe d’Afrique des nations pour être deuxièmes, nous voulons conquérir le titre (le pouvoir), c’est ce que nous nous sommes dits et c’est sur ça que nous nous sommes entendus avec le président Wade depuis 2019 », a fait savoir le responsable libéral.

A ce titre, il trouve « nécessaire » pour le PDS, après la situation de 2019 sur la présidentielle, la situation politique économique et sociale actuelle et les tentatives de résoudre le tissu par le dialogue national, de revoir son organisation administrative, politique et administrative.

De hauts responsables, à l’image de Babacar Gaye et Me Amadou Sall, ont décliné les postes que Me Wade leur a confiés dans le nouveau Sen.

Mais, Doudou Wade estime que la direction du parti ne repose pas sur le problème d’âge. « Si c’est vraiment ça, tranche-t-il, on peut coordonner un secrétaire général qui sera avec un jeune âge de 18 ans pour conduire le parti ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here