Si nous souhaitons voir l’Afrique progresser, nos pays développés, commençons par aimer ce que nous faisons quotidiennement.

Et si nous n’aimons pas ce que nous faisons, cherchons à développer ce qui nous passionne. Sans passion, aucun progrès n’est possible dans la vie de quelqu’un.

Avec toute ma gratitude et ma reconnaissance.

Fatim Ndiaye
Rédactrice en chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here