Fatick : le député Fada Guène échappe au lynchage des jeunes

0
85

Les jeunes Jakartaman de Fatick ne décolèrent toujours pas suite à la mort d’un des leurs, Lamine Koita. Ils ont failli lyncher des députés Apr, dont Fada Guène, venus présenter leurs condoléances. Ils reprochent aux politiciens de les avoir abandonnés dans le « sous emploi chronique ».

Fada Guène a failli…
Des députés Apr ont échappé à la vindicte lors de la présentation des condoléances à la famille de Lamine Koïta (26 ans), mort à la suite d’une course poursuite avec la police. L’un d’eux, Fada Guène, a été sauvé des mains de jeunes Jakartaman par les populations qui sont rapidement intervenues pour le cacher dans une maison.

Les jeunes très remontés
A Fatick, après l’enterrement du jeune au cimetière musulman de Peulga, l’atmosphère était irrespirable avec les pneus brûlés par les manifestants et les grenades lacrymogènes lancés par les policiers. Les jeunes, dans leur furie, ont assiégé toutes les zones stratégiques de la commune pour exprimer leur colère. Ils reprochent à ces responsables de les avoir abandonnés dans le « sous-emploi chronique »