En grande forme cette saison avec Metz, Habib Diallo a malheureusement vu rouge vendredi, lors de la réception de l’Olympique Lyonnais, en ouverture de la 26e journée de Ligue 1.

Hier vendredi au Stade Saint-Symphorien, la réception des Lyonnais s’était transformée en cauchemar pour le FC Metz. Le club lorrain s’est incliné à domicile (0-2) face à l’Olympique Lyonnais. Outre ce revers, les Grenats avaient aussi perdu leur meilleur buteur, Habib Diallo (12 réalisations).

Le capitaine du FCM avait reçu un rouge direct en fin de rencontre après visionnage par le VAR, pour un coup porté au visage de Marçal (82e). Une soirée cauchemardesque pour l’attaquant sénégalais. Un match clairement à oublier.

Lors des deux prochains matches, les Messins seront donc privés de l’un de leurs fidèles lieutenants, Habib Diallo, auteur d’une entame de saison percutante. Un coup dur de plus pour les Grenats, pour qui cette deuxième partie de saison sera décidément compliquée, avec une lutte pour le maintien qui s’annonce rude.

Avec deux points en quatre journées, Metz ne conserve que deux longueurs d’avance sur Dijon, l’actuel barragiste.