Brice Laccruche Alihanga (BLA), l’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba, a été interpellé mardi 3 décembre par la Direction générale des recherches (DGR). Il avait été limogé du gouvernement la veille, un remaniement ouvrant la voie à une possible arrestation. Selon nos sources, l’ancien ministre du Pétrole, Noël Mboumba, a lui aussi été arrêté par la DGR.

En revanche, l’ex-ministre de l’Eau et de l’Énergie, Tony Ondo Mba, qui devait être arrêté dans la matinée, avait pu échapper, dans un premier temps, aux éléments de la DGR. Il a cependant été rattrapé en fin de matinée, aux abords de l’Assemblée nationale.

Depuis plusieurs semaines, BLA et ses proches sont au cœur d’une affaire supposée de détournements de fonds publics, qui a déjà abouti à l’incarcération préventive de treize de ses proches. Son nom avait été abondamment cité par les suspects auditionnés, tout comme celui de Noël Nboumba, lui aussi limogé le 2 décembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here