Après avoir annoncé, l’année dernière, la vente des biens immobiliers de l’ancien président Yaya Jammeh, le gouvernement gambien passe à la vitesse supérieure. Lors d’une conférence de presse, il a été annoncé la saisie de tous les biens de Yaya Jammeh (biens mobiliers, immobiliers et comptes bancaires inclus). Il n’est pas le seul visé, son collaborateur et ami, l’homme d’affaires libanais Mouhamed Bazzi est également concerné. Il a vu tous ses biens confisqués par l’Etat gambien. Cette annonce fait suite à la remise du rapport de la Commission d’enquête sur les crimes économiques commis dans le pays sous le régime de l’ex-président.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here