La pluie du mercredi à jeudi sera inoubliable pour les habitants de Wardiakhal (sis à Guinguineo dans la région de Kaolack). Plus d’une vingtaine de moutons et une quinzaine de chèvres sont mortes, des murs de clôture effondrés, lors de ces fortes précipitations.

Dégâts matériels

Selon les habitants de ce village sis à 7 kilomètres de Kaolack, la pluie a duré quatre heures de temps, faisant 130 mm . »C’est vers 3 heures du matin que la pluie a commencé,  raconte Bara Faye. Ce  professeur d’espagnol de faire comprendre que même « les murs de clôture des maisons n’ont pas résisté à la forte pluie. « Ma chambre est tombée, toutes mes affaires parties », ajoute cette femme du nom de Fatou Diouf.

Bétail décimé

Idem pour ce vieux de 60 ans, Pa Diome Diatta, qui déclare avoir perdu plusieurs de ses bêtes. « J’ai perdu toutes mes chèvres et tous mes moutons ».

SOS

Face à cette situation, ces villageois qui dorment d’un seul œil, appellent les autorités étatiques, Marième Faye Sall et les bonnes volontés à les soutenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here