Les cours du lycée de Mbacké viennent d’être arrêtés de manière urgente. Le Président du gouvernement scolaire a été sommé par ses camarades aux environs de 12 heures, après avoir averti l’autorité de l’établissement, de « décréter l’arrêt des cours » avant de parcourir les classes. Au moment où ces lignes sont écrites, l’établissement est complètement vide et les cours devront vaquer jusqu’à nouvel ordre.

Motif : la menace qui était devenue réelle avec cette pléthore d’élèves originaires de Touba et les rumeurs qui couraient et qui laissaient croire que plusieurs élèves habitant Darou Marnane fréquentaient l’établissement.