L’ancien Ministre de l’Urbanisme de l’Habitat et du Cadre de Vie, Diène Farba Sarr, est regretté par des jeunes de Kaolack. Hier, à l’occasion d’une réunion restreinte pour les besoins des préparatifs du lancement officiel d’une pétition pour le départ de la Mairesse, Mariama Sarr, des jeunes ont évoqué en souvenir, ses actions pour contenir le drame des inondations au niveau de Kaolack Commune à chaque approche de la saison des pluies. 

«Le Ministre Diène Farba Sarr, alors aux affaires, ne lésinait jamais sur les moyens pour écarter le fléau des inondations et de la saleté dans Kaolack. Il prenait des mesures conservatoires, en procédant à des opérations pré-hivernales au niveau de toute localité. On le voyait descendre sur le terrain, en déployant plus de 20 motopompes , des centaines de mètres de tuyaux anaconda au niveau des points critiques comme Kahone, la bande d’Ahousou, Bongré, Thioffac, Bétoire, etc.

Rien n’était laissé au hasard pour stopper la furie des eaux et, à terme, la juguler définitivement. A cela s’ajoutent le déploiement de camions hydrocureurs loués par son Ministère pour l’évacuation des eaux dans des délais limités, sans oublier le saupoudrage des 49 quartiers de Kaolack et environs. Voilà un homme de vision qu’on regrette», a laissé entendre l’un des pétitionnaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here