Une enquête menée par des scientifiques de l’université d’Hiroshima, a démontré que les ondes radioactives causaient davantage de dommages à la santé des citoyens. Selon les conclusions des experts, les aliments chauffés au micro-ondes ont des vibrations défavorables; en désaccord avec les rythmes universels.

Les citoyens et les organisations qui ne se conformeront pas à cette exigence risqueront des peines de prison allant de 5 à 15 ans, en fonction de la gravité du crime.

Tous les principaux fabricants de fours à micro-ondes au Japon ont déjà fermé leurs ateliers. La Chine envisage aussi d’abandonner ce type de technologie en 2023.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here