Un proverbe wolof dit:« Kou bott bouqui khathie mbeuw leu » Cela l’homme qui a le seul tort d’être le meilleur de la classe politique le sait, il l’intègre tout le long sa vision pour le Sénégal.

Être dirigeant au pays de la Teranga est devenu comme un crime à cause du comportement malsain de certains politiques. Certains sénégalais oublient trop souvent qu’avant d’être président, ministre, ou même directeur, on est humain. Nos dirigeants ont des parents, ils sont parents, ils ont des proches, des amis. Ils refusent le déshonneur comme tout bon sénégalais. Ils sont éduqués à base des mêmes valeurs que tous les sénégalais

Parce qu’elle est une première Dame de ce pays, sa famille et elle deviennent soudainement des malhonnêtes aux yeux de certaines personnes. Elle est alors à abattre. La famille Faye-Sall est bien sénégalaise pour ceux qui ne le croient pas encore. A ceux qui s’en prennent à elle, qui la juge pour de la politique politicienne, qu’ils ne crient pas trop vite victoire, ils risquent de tomber de haut.