La sinusite désigne l’inflammation des muqueuses qui recouvrent l’intérieur des sinus. Les sinus sont des cavités osseuses (réparties en 4 paires) situées dans les os du visage. Chaque sinus communique avec les fosses nasales grâce à de petites ouvertures, par lesquelles s’écoule normalement le mucus produit dans les sinus.

L’inflammation de la muqueuse des sinus, aussi appelée rhinosinusite, est habituellement causée par une infection virale ou bactérienne. Lorsqu’un virus ou une bactérie se propage dans les sinus, la muqueuse s’irrite et enfle, ce qui risque d’obstruer les sinus. Le mucus n’est alors plus drainé normalement vers le nez et, dans ce milieu fermé, les microbes se multiplient librement.
Autres causes ou facteurs possibles :
une infection bactérienne;
des allergies;
un abcès dentaire qui se propage aux sinus;
la pollution atmosphérique;
des polypes nasaux;
une déviation de la paroi nasale…

La douleur et la sensation de pression au visage, bien connues des gens atteints de sinusite, proviennent de l’accumulation de mucus à l’intérieur du ou des sinus.
La sinusite est une affection fréquente, mais dont la prévalence est difficile à estimer.

Chaque sinus porte un nom différent en fonction de sa position. Ainsi, selon le sinus infecté, on parlera de sinusite frontale, maxillaire, sphénoïdale gauche (si un seul côté est touché), etc.

Types de sinusite
Sinusite aiguë: Elle ne dure pas plus de 4 semaines et ne réapparaît pas plus de 3 fois par an. Dans la plupart des cas, elle suit une infection virale des voies respiratoires supérieures, le plus souvent un rhume.
Sinusite chronique: La sinusite devient chronique lorsqu’elle persiste au-delà de 12 semaines (on parle de sinusite subaiguë entre 4 et 12 semaines). Si la sinusite aiguë ne répond pas aux traitements habituels ou si elle n’est pas soignée, elle risque d’évoluer vers une sinusite chronique. En général, la chronicité s’installe après plusieurs poussées de sinusite aiguë (sinusites récurrentes), mais il arrive parfois qu’une sinusite aiguë évolue tout de suite vers la chronicité.

Le plus souvent, la sinusite chronique est due à des allergies. Ainsi, de 50 % à 80 % des personnes atteintes de sinusite chronique sont allergiques.

D’autres facteurs peuvent être en cause:
le tabagisme actif ou passif;
un système immunitaire faible;
l’usage de cocaïne par voie nasale;
un traumatisme facial provoquant l’obstruction d’un ou de plusieurs sinus;
l’exposition à des produits chimiques irritants…

Complications possibles
Dans de très rares cas, l’infection des sinus peut se propager vers les yeux ou le cerveau, ce qui peut notamment causer les problèmes suivants :
une méningite;
un abcès au cerveau;
une thrombophlébite des veines des yeux;
une ostéomyélite des os frontaux (surtout chez les enfants).
En outre, les sinusites non traitées ou chroniques risquent d’aggraver les troubles respiratoires chez les personnes souffrant d’asthme, en particulier chez les enfants

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here