Le Parti démocratique sénégalais (Pds), qui vit un profond malaise, est au bord de l’implosion. Au-delà des voix qui protestent contre la non-participation au dialogue politique, une opération de liquidation d’Oumar Sarr y serait en cours.

Pour maquiller l’opération, il est envisagé la création d’un poste de numéro 2 confié au maire de Yeumbeul Sud, Bara Gaye.

Karim Wade serait derrière ce complot contre le secrétaire général adjoint et coordonnateur du Pds. Depuis Doha, l’ancien ministre d’État tire les ficelles. Il est appuyé par son père Me Wade, qui signale qu’une réorganisation des structures Pds est en marche et qu’elle “karimiser” davanatage la direction du parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here