Le nommé Amidou Djim a assigné en justice l’Église protestante du Sénégal, rapporte le quotidien Libération. La nature du litige n’a pas été dévoilée, mais l’affaire a été évoquée le 3 octobre dernier devant la première Chambre civile.

L’Église protestante est la deuxième reconnue officiellement, après l’Église catholique, par le gouvernement sénégalais.

En 2017, une église basée à Diamniadio a été saccagée par les populations pour pratiques occultes et conversions. Le préfet avait exigé sa fermeture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here