L’heure de rétablir la vérité à Thiénaba a sonné… (Par Assane Mbaye)

0
108

Monsieur le maire Lutteur, ne confonds pas l’arène politique avec l’arène nationale des lutteurs. Comment peux-tu traiter d’opposant l’honorable Abdou Gningue membre du HCCT et Président du mouvement départemental Taku Falat macky, devant une délégation officielle du Président Macky sall en visite à Thiénaba pour présentation de condoléances suite au rappel à Dieu de notre vénéré Baye Cheikh ahmet Tidiane SECK?

Non M. Abdou GNINGUE appartient bel et bien et foncièrement à la mouvance présidentielle mais il est devenu ton opposant à cause de votre mauvaise gestion de la commune.
Oui, il vous oppose à cause de vos dualités et vos rapports de force avec les populations.
Oui, il vous oppose par ce que vous êtes incompétent dans votre mission de présider les destinées des thiénabois.
Monsieur le maire lutteur trop c’est trop !!
Alors que tout le monde se plaint de ton mauvais comportement et tes diffamations graves à l’endroit de notre camarade Abdou GNINGUE, tu te permets de faire un corps à corps, au su et au vu de tous, avec le jeune Birane Seck membre de la COJER nationale et chargé de mission au CESE dirigée par Madame Aminata Touré.
Monsieur le maire lutteur, retiens bien que la politique c’est l’art de bien gérer la cité et ce sont ces débats contradictoires qui constituent son fondement.
Nous ne sommes pas dans une dictature.
Monsieur le maire lutteur, sache que tes jours sont comptés à la tête de cette mairie car Thiénaba n’a pas besoin d’un maire qui donne des coups à ses administrés mais quelqu’un qui s’engage régulièrement à abréger les souffrances des populations.
Alors, il est grand temps que tu mettes fin ton cinéma et tes diversions et te concentrer sur la prochaine passation de service après les locales qui se pointent à l’horizon.

Assane MBAYE
Responsable APR à Thiès