Avant la trêve internationale, le DFCO se déplace à Monaco pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Face à l’un des « cadors » du championnat, les footballeurs dijonnais vont tenter de confirmer leur succès il y a semaine contre le PSG.

C’est le paradoxe dijonnais. Le DFC cantonné depuis le début de la saison, réussi mieux face aux équipes réputées plus fortes que contre les clubs plus modestes. Il n’y a qu’à regarder les chiffres : contre Paris, Marseille et Lyon, les footballeurs dijonnais n’ont pas perdu. Ils ont pris 5 points. Soit presque la moitié des points glanés lors des douze premières journées de Ligue 1. « Contre les grosses écuries du championnat, on est déjà motivé, » admet Alfred Gomis. « Le coach n’a pas besoin de nous arranger, » poursuit le gardien dijonnais.

Je suis fan du gardien et aussi du personnage – Stéphane Jobard

Symbole du renouveau du DFCO, Alfred Gomis n’a encaissé que quatre buts lors des six dernières rencontres de Ligue 1. Au delà de sa grande taille, 1m96 sous la toise, le gardien international sénégalais, plait beaucoup à son entraîneur Stéphane Jobard. « Je pense que le gardien est là pour sublimer sa défense. Alfred a ce pouvoir. Depuis qu’il garde les buts, la défense dégage beaucoup plus de sérénité. On est plus efficace. Je suis fan du gardien et aussi du personnage. »

Les premiers défenseurs, ce sont les attaquants – Alfred Gomis

Arrivé en début de saison au DFCO, Alfred Gomis a vite trouvé ses marques au point de reléguer Alex Runarsson au poste de gardien numéro deux. Alfred Gomis communique beaucoup avec ses coéquipiers qui le lui rendent bien : « Je suis content de savoir que mes coéquipiers m’apprécient, mais je ne suis pas le seul responsable des bons résultats de l’équipe, » avoue le gardien dijonnais. « Les premiers défenseurs, ce sont les attaquants, après il y a les milieux de terrains, les défenseurs et enfin le gardien de but, » conclue l’international sénégalais, sur France Football.

Avec une défense qui encaisse peu de buts, il ne reste plus qu’au attaquants dijonnais à retrouver de l’efficacité, et le DFCO pourrait engranger les résultats et s’éloigner de la zone rouge.

AS Monaco – Dijon Football Côte-d’Or, ce samedi soir à 20 heures au stade Louis II. Retrouvez les commentaires d’après-match en écoutant la matinale de France Bleu Bourgogne ce dimanche entre 7 heures et 9 heures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here