« Un président ne doit pas agir sur le coup de la colère et dans la précipitation » a confié Mamadou Goumbala de la coalition Idy2019 en commentaire au limogeage du directeur général des sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba.

Il relève « une attitude maladroite du chef de l’Etat vis-à-vis de ce dernier en le défenestrant de son poste ».

Pour Mamadou Goumbala, « la constitution ne permet aucunement au président en exercice de briguer un 3ème mandat comme le prétendent certains. Le responsable politique est formel, c’est un combat perdu d’avance… »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here