L’oignon local est décrié sur le marché sénégalais. Les consommateurs trouvent qu’en plus d’être cher, il n’est pas de bonne qualité. Vendu 600 FCfa le kilo, les consommateurs réclament l’oignon importé, considéré de meilleur pour la cuisine.

D’après eux, il faudra faire de sorte que les clientes puissent choisir la qualité qui les arrange.

A retenir que le gouvernement a décidé de lever le gel des exportations. Mais, cette décision, est loin d’être du goût des producteurs. Ces derniers, contestent pour, disent-ils, avoir en stock une quantité suffisante pour ravitailler le marché local.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here