Jeudi 17 octobre 2019. Jour-J. Nous sommes en plein Magal de Touba qui célèbre le départ en exil au Gabon en 1895 de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme. Cette grande fête religieuse est commémorée dans la Ville Sainte, depuis 1928, un an après la disparition du Cheikh.  Le Magal, c’est aussi une journée chômée et payée, depuis 2012.  

Sens du Magal

Une confrérie très dynamique au Sénégal et dans la Diaspore. Et, Bamba d’éclairer sa voie en ces termes :

« Je n’ai point fondé une confrérie (Tariqa), j’ai plutôt trouvé la voie qu’avait scrupuleusement suivie le Prophète et ses compagnons entièrement flétrie, je l’ ai défrichée le plus proprement, je l’ai également rénovée dans toute son originalité et lancé l’ appel suivant : Tout pèlerin qui désire partir peut venir voici la voie réhabilitée : cette voie est celle du pacte d’allégeance« .

touba carte - Magal : Touba déclame Coran, Khassaïdes et offre le Berndé

Appel de Bamba

Le Magal est une recommandation du Cheikh exprimée en ces termes:
« Quant aux bienfaits que Dieu m’a accordés, poursuit le Saint-Homme, ma seule et souveraine gratitude ne les couvre plus; par conséquent, j’invite toute personne, que mon bonheur personnel réjouirait, à s’unir à moi dans la reconnaissance à Dieu, dans la mesure de ses possibilités en sacrifiant des espèces allant de la poule au chameau, chaque fois que l’anniversaire de mon départ en exil le trouvera sur terre ».

Les petits plats dans les grands

Ainsi, chaque Magal, tout est multiplié à une vitesse extraordinaire, à Touba, deuxième agglomération du Sénégal, après Dakar. Point de convergence de la Oumma et carrefour économique. Les pèlerins, environ cinq millions, rivalisent de partage (Berndé et autre collation),  de solidarité. Occasion pour eux de renouveler leur foi et leur appartenance à la confrérie. Et, tous dans la joie et l’allégresse, s’attellent à la récitation du coran, des Khassaides et revisitent la vie et l’œuvre de Bamba.

Hôtes de marques

Occasion aussi pour la  communauté de Bamba d’accueillir d’illustres hôtes, comme les représentants des confréries, des partis politiques, mais aussi de nombreuses délégations de pays étrangers, représentées en général par leurs ambassadeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here