Un commando d’une centaine d’individus armés circulant à moto a attaqué deux villages du centre du Mali, massacrant au moins 41 personnes dans cette partie du pays où les violences interethniques sont en recrudescence ces derniers mois, a fait savoir le maire d’une de ces localités.

Les attaques survenues lundi soir ont visé les villages de Yoro et de Gangafani 2. Les victimes sont pour la plupart des membres de l’ethnie Dogon, a déclaré le maire de Yoro, Issiaka Ganame, où 24 personnes sont mortes. Les 17 autres ont péri à Gangafani 2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here