Venu constater les dégâts après la forte pluie d’hier dans la capitale sénégalaise, le ministre de l’eau et de l’assainissement n’a pas hésité à donner son avis sur cette situation qui a provoqué l’obstruction du canal.

Après avoir reçu les images qui illustrent cette intervention humaine par des remblais et des déchets, Serigne Mbaye Thiam a avisé le président Macky Sall qui aurait donné des instructions pour s’enquérir de la situation. Ce sont ces mêmes instructions qui ont été signifiées à l’office national de l’assainissement du Sénégal qui va de son côté débuter des travaux pour un coût global de 35 millions.

Une somme de 250 millions dans le budget de l’Onas est aussi prévue pour prévenir certains désagréments de ce genre. Toutefois, le MEA estime que l’État va prendre toutes dispositions idoines pour situer les responsabilités et permettre aux riverains de Ouakam de vivre dans des conditions meilleures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here