Le procès de Barthélémy Dias ne s’est pas ouvert ce mercredi devant la cour d’appel de Dakar, plus de 8 ans après les faits. Le socialiste, impliqué dans l’affaire de l’attaque de la mairie de Mermoz, au cours de laquelle le lutteur Ndiaga Diouf avait été tué par balle, s’est pourtant présenté devant le juge.

Mais, son procès a encore été renvoyé au 13 mai pour des raisons procédurales. Jusqu’au dernier moment, le juge a voulu mettre le dossier en état, expliquant qu’il n’avait pas encore reçu certaines citations. Finalement, la Cour a ainsi ordonné le renvoi du procès pour retour de citations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here