L’Espagne succède aux Etats-Unis au titre de champion du monde de basket masculin. Elle a battu, ce dimanche, l’Argentine sur la marque de 95-75 en finale de cette compétition qui s’est tenue, cette année, en Chine. C’est le deuxième sacre mondial de l’histoire de la Roja après celui de 2006.

L’Espagne a très tôt montré dans ce match ses ambitions pour cette coupe du monde de basket en dominant le premier quart temps par 23-14. Un écart que les Argentins n’arriveront pas à réduire jusqu’à la pause. L’Espagne termine ainsi la première période avec 12 points de différence (43-31).

Les Espagnols déroulent leur domination avec une maîtrise totale dans le jeu au troisième quart temps (66-47). Avec 19 points d’avance, La Roja qui avait échoué en quart de finale lors de la précédente édition chez elle, n’était plus, sans doute, qu’à dix minutes d’un deuxième sacre mondial.

Et les 28 points marqués par les Argentins dans le dernier quart ne seront pas suffisants pour revenir à hauteur des Espagnols. Marc Gasol et ses partenaires mettent 29 points et portent le score à 95-75 pour marcher sur la plus haute marche du podium.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here