Les nouveaux réaménagements du Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds), Me Abdoulaye Wade n’a pas fait des heureux dans le parti. Après Babacar Gaye qui avait, hier dans la soirée, renoncé à son poste, d’autres et pas les moindres ne veulent pas de son poste. 

Me Amadou Sall

« Frère Secrétaire Général National du PDS, j’ai pris connaissance de votre décision portant réaménagement du Secrétariat national du Pds » , déclare Me Amadou Sall, un des proche du président Abdoulaye Wade. Il estime que « pour des raisons personnelles, je vous remercie de pourvoir à mon remplacement du poste où vous m’avez nommé.

Toujours dans le Pds

Cependant, le responsable libéral réaffirme son encrage dans le Pds.« Restant naturellement membre du parti auquel j’ai adhéré en 1974, je vous prie de croire, Frère Secrétaire Général National, à l’assurance de mes sentiments militants », ajoute-t-il.

Babacar Gaye

Auparavant, c’est le Secrétaire général de la fédération de Kaffrine,Babacar Gaye qui n’a pas voulu de son nouveau poste. «  A l’attente de plus amples informations sur les motivations d’un tel chamboulement, je vous saurais gré de bien vouloir me libérer des charges de Secrétaire national, président du Comité national permanent d’organisation », a-t-il souligné tout en restant membre du parti.

Aminata Sakho

Une autre personne qui n’a pas accepté le poste que lui a octroyé le Secrétaire général du parti, il s’agit de Aminata Sakho, présidente du mouvement Karim Président. Dans une lettre adressée à Me Abdoulaye Wade, elle écrit : « je viens vous faire part de ma démission au poste d’adjointe au secrétaire national chargé de l’emploi des jeunes. Je suis au regret de vous dire que je ne suis pas en mesure de remplir les charges liées à cette fonction. Je préfère rester une militante de base du Pds pour être plus proche de mes camarades. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here