Le gisement aurifère de Massawa, qui appartenait jusqu’ici à Barrick Gold, appartient à présent à Terango Gold. Le rachat a été officialisé ce jeudi, en marge de la visite du Président Trudeau au Sénégal.

«C’est une opération qui permet au Sénégal d’accroître sa production d’or. Et le fait de fusionner ces deux projets est bénéfique pour l’environnement car cela évitera l’installation de deux usines d’exploitation», a indiqué le ministre des Mines Mme Sophie Gladima.

Elle ajoutera aussi que Teranga Gold a accepté de porter la redevance minière de 5% à 6% dans le gisement de Massawa.

François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères du Canada, a indiqué qu’il est question de permis d’exploitation, mais aussi, «d’éducation parce qu’on parle de voir comment former les jeunes sénégalais à pouvoir opérer dans le domaine minier.»