Pour non respect du couvre-feu, Flavien Ngaboyamahina battu à mort au Rwanda

0
91

Un homme est mort après avoir été battu par la police qui faisait appliquer le couvre-feu lié au coronavirus au Rwanda. Les membres de la famille de Flavien Ngaboyamahina disent qu’il est décédé mardi dernier après avoir été violemment battu par un policier qui faisait respecter le couvre-feu dans une banlieue de la capitale rwandaise, Kigali, rapporte nos confrères de BbcAfrique.

M. Ngaboyamahina, qui allait avoir 30 ans ce mercredi, avait rendu visite à un ami à Karenge, à l’Est de Kigali, lorsque les deux hommes ont été arrêtés.