Le directeur général du Centre des Œuvres universitaires de Dakar (Coud), Ablaye Sow, en compagnie de l’équipe en charge du projet de construction et de réhabilitation des résidences universitaires sur les campus sociaux « AMSA realty » ont effectué ce vendredi une visite de chantier de l’Ucad, ESP, et de Claudel.

« Le projet que nous avons visité aujourd’hui, est une idée matérialisée par le chef de l’Etat qui avait voulu multiplier par trois la capacité d’accueil de nos campus. Mettant en œuvre cette idée, mon prédécesseur Cheikh Oumar Hann avait commencé avec AMSA de traduire en acte concret ce qui a été exprimé », a précisé Ablaye Sow, directeur général du Coud.

Il ajouite : « Nous sommes maintenant à mi-chantier et avons voulu faire le point avec AMSA et les différentes entreprises. Ce que nous constatons, c’est qu’il était prévu neuf pavillons et huit sont en chantiers avancés. Et selon les estimations faites, ils pourront être livrés en décembre 2020 ».

Pour ce qui est des chantiers de Line Sitoé Diatta, ex Claudel, le DG du Coud informe que les travaux ont démarré il y a deux à trois mois. « Mais avec le dispositif mis en place, nous espérons que ça peut être livré en décembre 2021. Et globalement nous attendons plus de 6000 lits. A l’heure actuelle, nous attendons 3100 lits en décembre 2020 », informe-t-il.

De son coté, Abdoulaye Niang, directeur général adjoint AMSA Realty s’est prononcé sur la garantie des constructions : « nous faisons partie d’un groupe avec des compagnies d’assurances. Nous sommes entourés de toutes les garanties avec nos partenaires, un bureau de contrôle technique et de différents cabinets qui nous aident à contrôler les différentes mises en œuvre », rassure M. Niang.