Salaire des Asp: Le Dg Birame Faye dit niet à une augmentation

0
263

La hausse de la rémunération des agents de sécurité de proximité (Asp) n’est pas à l’ordre du jour, a indiqué ce vendredi 14 février le directeur général. Birame Faye annonce la création d’un dispositif afin d’assurer aux jeunes des perspectives professionnelles. Les autorités administratives de la région Sud magnifient l’implication des Asp dans la gestion de la sécurité publique.

Les agents de sécurité et de proximité (Asp) sont de plus en plus associés dans les opérations de sécurisation menées à Ziguinchor par les forces de défense et de sécurité. Les résultats de leur participation sont jugés probants. « La sécurité de nos quartiers, la sécurité dans nos différentes contrées est assurée en plus des Fds, par des agents de la sécurité de proximité (Asp). ça nous permet de revenir sur l’importance des tâches administratives abattues par les Asp. Dans les services déconcentrés, nous avons un  déficit de personnel pour certains services. Les Asp contribuent à l’amélioration de la bonne marche des administrations mais aussi à la continuité du service public« , a déclaré sur Rfm Babacar Niang, l’adjoint au gouverneur en charge du développement.

Rémunération des Asp

A la doléance relative à l’amélioration des conditions de rémunération des agents de sécurité de proximité (Asp), le directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité a rappelé que cette profession relève du volontariat. Il annonce que des perspectives professionnelles vont être développées pour ces jeunes. « Les Asp sont des volontaires. Ils ont signé un engagement service-volontaire. Le Président de la République, son excellence Monsieur Macky Sall, a bien voulu leur faire une prorogation de deux ans. Nous sommes en train de travailler pour les perspectives professionnelles de ces Asp. Nous sommes en  train de travailler et on a même fait un séminaire auquel tous les experts en emploi et en sécurité, et tous les partenaires étaient conviés. Nous sommes en train de travailler sur la pérennisation de l’institution« , a-t-il détaillé à Ziguinchor où il prend part aux 72 heures à l’initiative  de ces Agents.