Serigne Modou Bousso Dieng s’est dit solidaire du maire coranique Serigne Cheikhouna Guye dit Khadim, arrêté à Ndiagne pour maltraitance sur des enfants talibés. Le chef religieux justifie la pratique qu’il trouve fondée pour bon nombre de raisons. « Moi-même j’ai été enchainé lorsque j’étais talibé, autrement. Cela m’a été très bénéfique parce autrement, j’allais me retrouver aujourd’hui ailleurs, je serais devenu un délinquant et me retrouver à Rebeuss par exemple», explique-t-il.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here