Le président de la République a annoncé, lors de son discours d’investiture, la construction de 100 000 logements pour les cinq prochaines années. Seulement, les sources de financement de ce grand projet font polémique et pour cause le président a récemment affirmé la nécessité d’augmenter le prix du ciment pour pouvoir réaliser ces logements.

Lors de l’émission “Café Ramadan”, le Directeur général de Sn-Hlm a donné son avis sur cette question d’ordre technique. Pour Mamadou Kassé, le fait n’est pas nouveau. Il a pris l’exemple du Maroc ou “la taxe sur le ciment à servi à financer le fonds sur l’habitat social”. Pour ce qui concerne le Sénégal, le Dg de Sn-HLM renseigne que tous les instruments sont en place pour trouver un financement adéquat et qu’en définitive, la taxe participera à alimenter le fonds qui ira, soit en garantie ou en financement sur le logement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here