Transfert des gazelles oryx : Des autorités de Ranérou réclament la restitution des animaux

0
165

Le président du Conseil départemental et le maire de Ranérou réclament la restitution des oryx gazelles déplacés à la réserve de Katané vers le Ferlo. Ils demandent au chef de l’Etat d’annuler cette décision du ministre de l’environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall.

Les autorités locales de Ranérou sont intransigeantes par rapport au transfert des oryx algazelles. Décision exécutée nuitamment sans qu’elles ne soient informées. “C’est extrêmement important pour nous dans la mesure où nous avons eu à sensibiliser les braconniers, ceux qui faisaient la chasse. On apprend par la suite qu’une autorité responsable de l’environnement a enlevé six oryx nuitamment pendant le couvre-feu. C’est regrettable“, a déclaré le maire Harouna Ba.

Délégation ministérielle à Ranérou

Selon l’édile, “une délégation ministérielle” a été accueillie à Ranérou à 7 heures du matin, avant le transfert. “On l’a accompagnée (…). Mais on ne savait pas par la suite qu’elle allait revenir pour récupérer ces gazelles et les emmener dans des trucs privés“, s’est-il désolé.

Amertume

L’amertume est aussi ressentie du côté du président du conseil départemental. “Je demande solennellement au président de la République d’arrêter cette affaire et faire la lumière parce que ce n’est pas du tout un acte responsable. C’est pourquoi on le condamne avec fermeté“, a martelé Aliou Sow.