A 85 ans, Khouraichi Thiam refuse de prendre sa retraite politique (Par Pape Ndiaga Sow, Porte-Parole de la coalition Naataangué Askan Wi)

0
167

Je suis au regret de devoir déroger à une règle que je me suis imposé depuis le temps que je partage l’espace public avec des hommes et des femmes dont je suis parfois loin d’avoir les mêmes point de vues et opinions dans un débat politique; mais que j’ai toujours traité avec respect et courtoisie.

Je pense en toute sincérité que c’est ça qui correspond à notre devoir et à nos responsabilités.

C’est aussi ce qui sied en particulier dans une société comme la nôtre où le vivre ensemble a été élevé en art de vivre. Ce qui en fait le charme et la notoriété à travers le monde.

C’est une des raisons pour lesquelles nous, membres de la coalition Naataangué Askan Wi, sur instruction du Président Dr Mohamed Diallo se sont toujours abstenus de glisser sur le terrain de l’adversité politique.

Surtout dans un monde où les lignes de démarcation au plan idéologique ont depuis longtemps perdu de leur réalité à savoir « le Ngor, le Joom, le Fuula et le Fayda ».

Tout cela pour dire que c’est la mort dans l’âme que je m’adresse à Monsieur Khouraichi Thiam pour lui dire qu’à défaut d’une retraite bien méritée sur le terrain politique, vous vous trompez lourdement d’époque et de contexte.

Pape Ndiaga Sow
Porte-Parole de la coalition Naataangué Askan Wi