Affaire des gazelles Oryx : Ali Haïdar dédramatise

0
515

Selon Haïdar El Ali, l’affaire des gazelles Oryx semble être une erreur concernant leur transfert de la réserve du Ferlo au ranch privé du ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Abdou Kaim Sall.

« Je pense qu’il y a eu une erreur et un accident s’en est suivi parce que j’imagine mal qu’on puisse déplacer des animaux pour qu’ils meurent ensuite », précise le directeur général de l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la grande muraille verte sur IRadio.

Seulement, il invite les autorités à sécuriser davantage le transfert de ces espèces fragiles d’un lieu à un autre

« Je répète encore une fois, je pense peut-être que c’est un accident mais j’estime qu’il faut revoir la gestion des animaux parce qu’une gazelle Oryx a besoin d’espace sinon elle risque d’être stressée et de mourir ».

Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable a peut-être fauté, mais Haïdar El Ali refuse de parler de démission ou de plainte. L’écologiste prône la responsabilité individuelle.