Alioune Badara Mboup: “Idy-Macky, du ”mburu ak soow” périmé contre l’intérêt du peuple…”

0
113

Le discours de Idrissa Seck lors de son installation comme président du budgétivore CESE dont il avait prévu la suppression dans son programme de campagne est marqué par des déclarations contradictoires qui symbolisent la sénescence et la tortuosité d’un homme politique en perte de crédibilité“. C’est l’avis de Alioune Badara Mboup, délégué général adjoint du Frapp.

D’après lui, “à côté de son spectacle de théâtre, Idy nous renseigne sur son new deal politicien avec Macky, conçu et scellé par un code de conduite qui remet au goût du jour les propos grands bandits, butin, code d’honneur pour rester au pouvoir jusqu’à l’horizon 2035“.

Le New deal de Idy-Macky…

Le New deal de Idy-Macky a pour seul et unique objectif de barrer la route à la vague déferlante de cette masse critique de citoyens conscients des enjeux de l’heure , du combat patriotique porté par les mouvements sociaux et de la montée en puissance de l’astre politique Ousmane Sonko candidat de l’anti système“, estime Alioune Badara Mboup.

Nouvelle génération de leaders…

Pour lui, il est évident que les États impérialistes comme la France ont béni un tel idylle-politique pour contrer cette nouvelle génération de leaders, capables de relever plusieurs défis comme ceux de la refondation de l’Etat postcolonial, de la promotion de la souveraineté démocratique et économique gage du développement de nos pays spoliés depuis l’esclavage , la colonisation et le néocolonialisme.

Mieux, Idy et Macky peuvent être entre 4 murs et esquisser toutes leurs combines politiques pour confisquer la souveraineté populaire et blanchir les scandales du Pétrole, du Gaz, du PRODAC, des accords de pêche ….”Mais nous patriotes, démocrates et progressistes notre rôle est de nous mobiliser et d’être plus que déterminés à jeter à la poubelle de l’histoire cette alliance d’hommes politiques motivés que par leurs seuls intérêts et ceux des puissances impérialistes qui trouvent leur essence du néo-colonialisme. Avec cette alliance notre Etat va continuer à rester théoriquement indépendant et possède les apparences extérieures de la souveraineté, mais en fait son système économique , sanitaire et démocratique sera toujours dirigé à distance par les États impérialistes“.

Combat de souveraineté…

Selon le délégué général adjoint du Frapp, le combat pour la souveraineté doit demeurer une question existentielle pour notre peuple et pour tout patriote. Et ces formes d’alliances politiques ont plongé depuis des décennies notre pays dans une succession d’années d’endettement, d’ajustements structurels et de pillage qui ont empêché son réel développement.